Les myrtilles sont bonnes aussi pour prévenir Alzheimer

Détrompez-vous, la myrtille n’est pas qu’un simple fruit idéal qui ravive les papilles. C’est également un super aliment qui renferme de nombreuses vertus. Après des études scientifiques approfondies, des chercheurs ont pu confirmer les bienfaits de ce fruit sur le corps humain. Consommé au quotidien des myrtilles peut vous aider à éviter la maladie d’Alzheimer.

Des myrtilles pour une mémoire d’éléphant

La myrtille est un fruit qui ne cesse de surprendre de nombreux chercheurs. La myrtille est d’ailleurs considérée comme un fruit miracle. Longtemps connu comme un aliment pour soulager les troubles digestifs ou pour lutter contre les infections, désormais les vertus myrtilles Alzheimer sont confirmées. La myrtille est très efficace pour protéger le cerveau. Ce fruit miracle figure parmi les 10 groupes d’aliments du régime MIND. Un régime qui aide à diminuer jusqu’à 53 % le risque de maladie d’Alzheimer. Suivre le régime MIND est très recommandé pour les personnes plus de 68 ans. Car il vaut mieux prévenir que guérir. Plus vous mangez de myrtilles, plus vous aurez une activité cérébrale supérieure. Les plus jeunes peuvent également consommer cette petite baie pour améliorer leurs mémoires tout en luttant contre l’apparition des symptômes d’Alzheimer.

Consommer de la myrtille pour lutter contre l’Alzheimer

La myrtille est une petite baie bleu foncé, un fruit riche en composants. Dans cette petite merveille de la nature, on retrouve des anthocyanes. L’anthocyane est un composant très bénéfique pour prévenir les symptômes d’Alzheimer. Sa forte teneur en polyphénol est également idéale pour protéger le cerveau, la première cible de la maladie d’Alzheimer. Reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, le polyphénol présent dans les myrtilles assure une bonne performance du cerveau et ralentit son vieillissement. La myrtille contribue à la protection du cerveau. Elle est plus bénéfique que les médicaments de synthèse.

Comment bien consommer les myrtilles ?

Manger de la myrtille est une méthode simple pour prévenir la maladie d’Alzheimer. Vous pouvez consommer ce fruit sous sa forme naturelle et fraîche. Et hors saisons, sachez qu’il est possible de continuer votre régime MIND en consommant des myrtilles sous forme de poudre, de confiture, séchée ou congelé. Et pour bénéficier de toutes les vertus myrtilles Alzheimer, il est fortement recommandé de consommer au moins 24 grammes de ce fruit miracle par jour. Mais comme c’est un aliment totalement naturel, vous pouvez le consommer sans modération. La myrtille ne présente aucun effet secondaire sauf pour les personnes allergiques.

Seniors : des fruits de mer pour prévenir le déclin cognitif
Alimentation seniors : les champignons bons pour la mémoire !