Un monte-escalier : combien ça coûte ?

Le monte-escalier est un accessoire indispensable pour faciliter le déplacement d’une personne à mobilité réduite à la maison. Cela l’aide à conserver son autonomie tout en sécurisant la descente ou la montée des escaliers. Puisqu’il existe une multitude de choix sur le marché, connaitre les prix des différents modèles vous aidera à choisir le monte-escalier adapté à vos besoins.

Comment est déterminé le coût d’un monte-escalier ?

Le prix monte-escalier varie en fonction de plusieurs critères : le type d’installation (droit, tournant, plateforme élévatrice…), les configurations de l’espace (dimensions, nombre de marches, hauteur des escaliers…), l’importance des travaux et la gamme du modèle (entrée, moyenne ou haut de gamme).

L’intégration de certains accessoires influera aussi sur le prix : repose-pied automatique, siège tournant automatique, commande à distance, qualité de l’assise, revêtement du siège… Puisque ces accessoires optimisent l’utilisation de votre monte-escalier, ne les négligez pas lors de la prise de décision. Même si leur prix peut gonfler la facture, ces accessoires améliorent considérablement l’usage de votre monte-escalier au quotidien.

Combien coûtent les monte-escaliers classiques ?

Les trois types d’installation les plus courants sont certainement les monte-escalier tournant, droit et extérieur, puisqu’il s’agit également des modèles les moins onéreux. Le coût d’un monte-escalier droit varie entre 2500 et 5000 € pour les modèles haut de gamme. Les monte-escalier tournant sont les plus vendus étant donné qu’ils procurent plus de sécurité et permettent de gagner de l’espace dans les autres chambres. Leur prix peut aller de 6 000 jusqu’à 12 000 € en fonction des options et des contraintes liées à l’installation.

Le monte-escalier extérieur, lui, implique une installation solide et plus d’entretien pour garantir sa sécurité et sa durée de vie. Son coût peut varier entre 4 000 et 12 000 € selon les accessoires intégrés.

Des modèles plus spécifiques à connaitre

Sachez que des installations spécifiques peuvent être mises en places pour offrir plus de sécurité aux utilisateurs. Le coût d’un tel projet varie selon le type d’escalier, les contraintes techniques liées à l’installation, le degré de mobilité des utilisateurs et le niveau de confort souhaité.

Le monte-escalier colimaçon nécessite des travaux d’installation longs. Ce qui explique son prix élevé : entre 8 000 à 12 000 €. L’installation d’une chaise élévatrice est aussi envisageable pour réduire vos dépenses puisque son prix est accessible à partir de 2 000 €. Cette solution prend également moins de place. Ce qui rend l’utilisation de l’escalier plus pratique.

L’installation d’une plateforme élévatrice est indispensable pour faciliter l’accès aux personnes sur un fauteuil roulant. Pouvant être intérieure ou extérieure, elle peut accueillir plus d’un utilisateur en toute sécurité. Vu l’importance des travaux, son coût est généralement plus élevé : entre 6 000 à 20 000 €.

Domotique et bien-vieillir à domicile : quelles pistes de développement ? Ce qu’il faut savoir sur la domotique senior.
Les personnes âgées sont les plus touchées par l’isolement en France